Atelier UX Design au FLUPA UX-Day 2013

Le 14 juin 2013 a eu lieu à Paris le grand RDV annuel des professionnels de l’expérience utilisateur : le FLUPA UX-Day. C’est lors de cette journée de conférences et ateliers consacrée entièrement à l’UX et à l’ergonomie des IHM que nous avons pu animer (Ioana Ocnarescu, JB Labrune, Kerstin Blanchy-Bongard et moi-même) un atelier d’un genre un peu particulier sur l’UX Design.

Cet atelier « expérimental » s’est centré sur la notion d’Experience Triggers (ou provocateurs d’expérience), que nous avons proposé récemment pour designer des objets sensés incorporés des théories sur l’UX afin d’une part de créer une expérience de conception mémorable pour l’équipe de design et d’autre part de rendre les produits finaux conçus par cette équipe plus expérientiels.

Plusieurs étapes sont nécessaires pour mettre en place cette méthode des Experience Triggers (auxquels nous donnons également le petit surnom d’E.T. ^^). La première d’entre elle étant évidemment de concevoir ces fameux objets.

Pour ce premier atelier sur le sujet, nous avions décidé de nous centrer sur la théorie reliant UX et besoins fondamentaux décrite dans les travaux de Marc Hassenzahl. Les quarante participants à l’atelier ont été répartis en 4 groupes avec pour  mission du jour de devenir des « metadesigners » (c’est à dire de créer les E.T. qui seront ensuite utilisés par des équipes de conception). Chaque groupe s’est vu assigné un besoin fondamental avec pour mission de créer un objet original capable de véhiculer intuitivement ce besoin. Tâche complexe mais réalisée avec brio par nos groupes, qui ont fait preuve d’une créativité et d’un esprit d’équipe hors du commun !

Animé sur un ton délibérément fun et bon enfant, l’atelier a été un franc succès et nous a permis de recueillir de précieuses suggestions pour poursuivre nos travaux sur les Experience Triggers.

Prochaine étape : un workshop destiné cette fois-ci aux chercheurs travaillant dans le domaine de l’UX que nous animerons durant la conférence IHM 2013 à Bordeaux. N’hésitez pas à répondre à notre appel à participation avant le 13 septembre 2013 ! (Consultez le blog post consacré au sujet)

Descriptif de l’atelier

Atelier « Concevoir pour l’Expérience Utilisateur » – Ioana Ocnarescu, Carine Lallemand (CRP Henri Tudor), Kerstin Blanchy, JB Labrune (Alcatel-Lucent Bell Labs)

Les méthodes et outils actuels développés pour étudier l’Expérience Utilisateur (UX) s’intéressent surtout à son évaluation et ne donnent malheureusement que peu d’indices pour prendre en compte l’UX dans la conception d’un système. Le workshop  « Concevoir pour l’expérience utilisateur » propose d’explorer de nouvelles manières d’incorporer l’UX dans les phases précoces de conception des systèmes. Pour ce faire, des objets matériels appelés « experience triggers » sont utilisés. Ces derniers permettent non seulement d’incorporer des théories sur l’UX et de les implémenter dans la conception, mais ils constituent également un facilitateur du travail d’équipe et un soutien à la créativité.

Au niveau de la recherche des théories et concepts sont proposés, mais il est difficile pour les professionnels d’avoir accès à ces connaissances et de les opérationnaliser dans leur pratique. Partant du constat que les personnes qui écrivent et publient des papiers de recherche ne sont souvent pas les mêmes que ceux qui en implémentent les résultats, l’idée est de permettre à ces designers praticiens, ces ingénieurs et autres concepteurs au sens large de s’approprier les « frameworks », « guidelines » et autres « implication for design » à travers l’utilisation d’artefacts que nous appelons des « triggers », et dont le but est de traduire un point précis d’une théorie, d’un champ d’étude (expérience, émotions, plaisir, …) sous la forme d’un objet physique ou d’une activité. Les « triggers » sont une alternative à la lecture dans le détail de papiers scientifiques parfois complexes et souvent compréhensibles seulement par les experts du domaine. Plutôt que de s’y substituer, nous les envisageons comme des indices invitant ensuite les concepteurs à approfondir leur connaissance s’y ils y trouvent un intérêt. Lors de cet atelier, nous introduirons plusieurs « triggers » conçus à partir d’éléments théoriques sur la motivation et les besoins en psychologie. Sous la forme d’une activité ludique, nous parcourerons avec les participants les enjeux, limites et possibilités de ces nouvelles formes de médiations qui aident à concevoir l’expérience utilisateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s